Zur Navigation


 
 
Organisation faîtière pour
l'examen professionnel d'agent fiduciaire
Josefstrasse 53 · 8005 Zürich
Tel. 043 366 64 51
 
 

Questions et réponses

 

Quand les examens écrits ou oraux ont-ils lieu?

Les examens écrits ont lieu fin août / début septembre durant trois jours d’affilée. Pendant les deux premiers jours, les matières de l’examen principal sont traitées. Le troisième jour, ce sont les matières de l’examen d’admission qui font l’objet d’un contrôle. Les examens oraux ont lieu durant la semaine calendaire 41.
Les dates exactes ainsi que les lieux d’examen sont communiqués vers la fin de l’année qui précède les épreuves sur www.treuhandbranche.ch et sont publiés dans l’édition de janvier du magazine TREX et du magazine «EXPERT FOCUS».
Les heures précises des différents examens vous seront communiquées avec votre convocation, que vous recevrez par la poste au plus tard quatre semaines avant l’examen écrit.
La convocation aux examens oraux vous sera également envoyée quatre semaines avant les épreuves. Vous y trouverez la date d’examen, l’heure ainsi que l’équipe d’experts.

Si j’ai un empêchement le jour de l’examen (aussi en cas de maladie et d’accident): ai-je la possibilité de pouvoir repasser l’épreuve à une autre date?

Lors de l’examen professionnel d’agent fiduciaire, il n’est pas possible de se faire dispenser d’épreuve pour cause de maladie (= raisons valables). Il est seulement permis de se retirer de l’examen (voir ch. 4.2 du règlement d’examen). Un retrait pour des raisons valables provoque l’interruption de l’examen, lequel peut être achevé à la prochaine date d’examen ordinaire (un an après). Dans de tels cas, il n’y a pas non plus de rattrapage d’examen.

Comment puis-je savoir à partir de quand/jusqu’à quand le délai d’inscription à l’examen professionnel d’agent fiduciaire est fixé?

L’examen est annoncé publiquement dans les trois langues officielles cinq mois au moins avant le début des épreuves, entre autres dans l’édition de janvier du magazine TREX et du magazine «EXPERT FOCUS». ou en ligne sur www.treuhandbranche.ch.
Si vous suivez un cours de préparation à l’examen professionnel d’agent fiduciaire, vous êtes normalement informé(e) suffisamment tôt par l’école. Mais l’établissement n’est pas tenu de le faire. Les candidats et candidates doivent procéder eux-mêmes à l’inscription.

A partir de quand suis-je définitivement inscrit(e)?

Après l’inscription en ligne sur www.treuhandbranche.ch, vous devez envoyer par la poste au secrétariat des examens le formulaire signé avec les documents nécessaires. Après examen des documents, la confirmation d’inscription vous est envoyée, accompagnée de la facture. A partir de ce moment, vous êtes considéré(e) comme inscrit(e) et vous devez vous acquitter de la taxe d’examen.

Comment est-ce que je sais que je suis admis(e)?

Les décisions concernant l’admission à l’examen sont communiquées par écrit aux candidats au moins trois mois avant le début de l’examen. Tout refus doit être argumenté et indiquer les voies de droit.

A combien s’élèvent les coûts pour l’examen d’admission?

Les coûts totaux de l’examen d’admission sont de CHF 1 730.00. Ce prix concerne les quatre matières et comprend les aides organisées par l’organisation d’examen et mises à disposition le jour de l’examen. Les frais de déplacement, de logement, de subsistance et d’assurance pendant la durée de l’examen sont à la charge du candidat.

A combien s’élèvent les coûts pour l’examen principal?

Les coûts totaux de l’examen principal sont de CHF 1 800.00. Ce prix concerne les cinq matières et comprend les aides organisées par l’organisation d’examen et mises à disposition le jour de l’examen.
Les frais de déplacement, de logement, de subsistance et d’assurance pendant la durée de l’examen sont à la charge du candidat.

Que se passe-t-il si je ne paie pas la taxe d’examen dans les délais?

Les candidats qui ne paient pas la taxe d’examen dans les délais reçoivent jusqu’à 3 rappels. Ensuite, une poursuite est engagée si nécessaire. Sous réserve que la taxe d’examen a été payée, la convocation est envoyée par la poste 4 semaines avant l’épreuve pour l’examen principal et 3 semaines pour l’examen d’admission.

Demande de compensation des inégalités

Toute personne pouvant justifier d’un handicap peut demander une compensation des inégalités. La demande doit être déposée avec l’inscription à l’examen. Les demandes présentées trop tardivement ne seront pas étudiées par la commission d’examen. La demande doit contenir des requêtes claires pour chaque épreuve et être justifiée par un certificat médical ou une attestation des autorités. Le certificat ou l’attestation doit contenir une description du handicap ainsi que de l’atteinte due au handicap (perturbation de la perception, de la motricité, etc.) et, si possible, donner des indications sur les mesures de compensation des inégalités qui doivent être prévues lors de l’examen.

Comment les quatre années d’expérience professionnelle sont-elles calculées?

Après leur apprentissage ou une formation équivalente, les candidats doivent justifier d'une pratique professionnelle de quatre ans, qui doit être effectuée jusqu'au 30 septembre de l'année de l'examen principal.
Cette pratique professionnelle de quatre ans s’applique pour un travail à temps plein. En cas de travail qui n’est pas à temps plein ou si le taux d’occupation pendant la formation est réduit, la pratique professionnelle à fournir s’allonge d’autant.
Si votre profil de poste comprend des tâches qui ne correspondent pas à celles effectuées par un agent fiduciaire (p. ex. service de téléphone), ces heures de travail doivent être déduites des heures à effectuer pendant quatre ans.

Pour un poste à 80%, combien de temps dois-je travailler afin de pouvoir être admis(e) à l’examen principal?

Pour un poste à 80%, vous devez, après l’obtention d’un certificat de capacité, travailler 60 mois ou 5 ans jusqu’au 30 septembre de l’année de l’examen principal. Pour un poste à 50%, 8 ans d’expérience professionnelle dans le domaine fiduciaire doivent pouvoir être attestés.

Les expériences professionnelles de quelles activités sont-elles considérées comme pratique professionnelle?

On considère comme pratique professionnelle en général l’activité dans les domaines de la fiduciaire, de la révision, des finances et de la comptabilité, de la fiscalité, du conseil et de la gestion d’entreprise ainsi que d’autres activités qualifiées qui ont un lien avec le domaine fiduciaire. Cette pratique professionnelle doit avoir été acquise sur le territoire de la Suisse.

Les stages sont-ils également considérés comme expérience professionnelle?

Un stage qui a été effectué après un apprentissage ou une formation équivalente (p. ex. maturité) dans le domaine fiduciaire est pris en compte comme pratique professionnelle. Un stage qui a été effectué avant l’obtention d’un certificat de capacité dans le domaine fiduciaire n’est pas pris en compte.

Je ne suis pas sûr(e) d’avoir la pratique professionnelle nécessaire. Je ne sais pas si mon activité est considérée comme qualifiée.

Dans ce cas, il est recommandé d’obtenir des éclaircissements auprès de la commission d’examen. Sur http://www.treuhandbranche.ch/index.php?p=bft_zulassabkl, vous trouverez le formulaire de vérification à remplir et à renvoyer par la poste ou en PDF au secrétariat des examens, accompagné des documents nécessaires. Avec les documents complets, une analyse par la commission d’examen dure env. 2 semaines et est facturée CHF 70.00.

Dois-je payer en plus pour le brevet?

Non, les coûts d’établissement du brevet et l’inscription au registre professionnel auprès du Secrétariat d’Etat à la formation, la recherche et l’innovation (SEFRI) ne sont pas facturés en plus aux candidats.

Ma calculatrice XY est-elle autorisée?

Le secrétariat des examens ne connaît pas toutes les calculatrices et ne peut donc pas fournir de renseignements concernant certains modèles spécifiques. Sont permises les calculatrices silencieuses, non reliées à un réseau et incapables de communiquer et d'imprimer.
- Les candidats acquièrent et apportent eux-mêmes leur calculatrice.
- - Si un dysfonctionnement de la calculatrice survient, cela ne donne pas droit à un prolongement de la durée de l'examen ou à l'utilisation d'un appareil de rechange, à moins que le candidat n'en ait un propre à disposition. Chaque appareil ne peut être utilisé que par un seul candidat.

Que se passe-t-il si j’utilise des aides non autorisées durant l’examen?

Les candidats qui trichent ou qui utilisent des aides non autorisées sont exclus de l’examen dans son entier conformément au règlement d’examen 2013, art. 4.32.
L’infraction au règlement de l’examen est alors consignée par la personne chargée de la surveillance puis soumise au candidat pour signature. La décision d’exclure un candidat de l’examen incombe à la commission d’examen. Le candidat a le droit de passer l’examen sous réserve, jusqu'à ce que la commission d'examen ait arrêté une décision formelle.

Puis-je emmener des aides personnelles à l’examen?

Non. L’examen professionnel d’agent fiduciaire et son examen d’admission ne sont pas des examens dits à livre ouvert. Au printemps de l’année d’examen en question, les listes d’aides acceptées à l’examen d’admission et à l’examen principal sont publiées sur http://www.treuhandbranche.ch/index.php?p=bft_dls. Les aides permises sont mises à disposition par l’organisation d’examen le jour des examens et ne peuvent pas être emportées après les examens écrits. Si rien d’autre n’est stipulé dans la liste des aides, il s’agit, pour les livres, toujours des dernières éditions.

Pourquoi ne puis-je pas emmener mes propres lois?

Afin que, dans les trois régions linguistiques du pays, un traitement égal au niveau des dispositions légales et textes de loi soit garanti, les publications officielles doivent obligatoirement être utilisées.

Est-ce que je peux «manipuler» les aides mises à disposition le matin ou entre les épreuves?

Les lois ne peuvent être traitées ni le matin ni durant les pauses. L’élaboration de classeurs à l’aide de petits onglets n’est autorisée que durant les examens officiels. Si des lois sont maniées en dehors des examens officiels, alors cela est considéré comme une infraction à l’art. 4.32 du règlement d’examen et cela conduit à une exclusion de l’examen dans son entier.

Puis-je emporter les aides mises à disposition pendant les pauses ou le soir?

Les lois ne peuvent pas être sorties de la salle d’examen durant les journées d’examen. Ce n’est qu’à la fin de tous les examens écrits que les aides peuvent être emportées à la maison.
Prendre les lois avant la fin du dernier examen écrit constitue une infraction à l’art. 4.32 du règlement d’examen et entraîne une exclusion de tout l’examen.

Quels ustensiles d’écriture sont-ils permis?

Outre les outils de rédaction personnels, un stylo indélébile est indispensable.
Il est permis de rédiger les travaux d’examen au crayon ou à l’aide d’un « frixion pilot ball tintenroller». Cela n’est toutefois pas recommandé car, en cas d’éventuel recours, les documents sont copiés ou scannés, ce qui fait que l’écriture n’est plus très lisible.
En outre, en utilisant un outil de rédaction effaçable, vous courez le risque que l’inscription disparaisse si les documents d’examen sont soumis aux rayons du soleil ou à d’autres sources de chaleur.

Quand les portes s’ouvrent-elles le matin des journées d’examen?

Les portes des salles d’examen s’ouvrent suffisamment tôt (conformément à la convocation). Si vous venez à l’heure, vous avez assez de temps pour vous préparer à la table qui vous est réservée.

Durant l’examen, puis-je me rendre aux toilettes quand je le souhaite?

A part les 15 dernières minutes de l’examen, il est permis d’aller aux toilettes. Levez la main et attendez à votre place jusqu’à ce qu’une personne chargée de la surveillance vienne vous chercher et vous accompagne aux toilettes. La personne chargée de la surveillance attend en dehors des toilettes et vous ramène ensuite à la salle d’examen. Une seule personne du même sexe a le droit de se trouver aux toilettes.

Comment les épreuves sont-elles distribuées?

Les énoncés de la matière concernée sont distribués quelques minutes avant l’examen puis ramassés à la fin. En ce qui concerne les matières comportant différents examens partiels, p. ex. conseil et gestion d’entreprise, vous recevez toutes les parties en même temps et vous pouvez alors décider par quelle partie vous souhaitez commencer.

Inscription sur les épreuves et ramassage

Les examens sont anonymisés. Avec le premier examen, vous recevez une feuille avec des étiquettes autocollantes comportant le numéro de candidat qui vous a été attribué.
Collez une étiquette sur chaque feuille ainsi que sur le dossier. Cette tâche est comprise dans le temps de l’examen et ne doit pas être exécutée à la réception des dossiers d’examen.
Placez l’exercice trié dans le dossier et laissez ce dernier sur la table. Restez assis jusqu'à ce que tous les dossiers aient été ramassés.

Qu’est-ce qui fait partie de l’examen? Que puis-je encore faire avant ou après l’examen?

Toutes les activités doivent être réglées durant l'épreuve. Cela englobe les tâches telles que coller les étiquettes sur les différentes feuilles ou le dossier, trier et insérer les feuilles de solutions dans le dossier. Cela fait partie intégrante de l’examen, tout comme la résolution des exercices. Les feuilles remises après coup ne pourront pas être prises en considération.

Est-il possible de manger et boire pendant les examens?

Il est permis de manger et de boire dans les salles d'examen. Nous vous prions toutefois de tenir compte des autres candidats.

Hébergement

Les candidats sont responsables de l’organisation de leur hébergement.

Informations de la direction d’examen sur place

Avec la convocation qui est envoyée au plus tard 4 semaines avant les examens écrits, vous recevez une feuille contenant des informations importantes sur le déroulement des journées d’examen. En plus, les principaux points sont expliqués par la direction d’examen le premier jour d’examen, lors du discours de bienvenue.

Que se passe-t-il si j’arrive trop tard, par ma faute, à l’examen oral?

Il est important de savoir si le temps de 45 minutes à disposition est écoulé ou pas.
Si la durée de l’examen n’est pas encore écoulée: le candidat peut passer l’examen oral dans le temps restant. Par exemple, le candidat arrive 20 minutes trop tard. Il lui reste donc 25 minutes pour passer l’épreuve.
Le temps est déjà écoulé: le candidat n’a plus de temps disponible pour passer l’examen. Il reçoit donc la note 1.

Les contenus du règlement concernant l’examen d’admission font-ils aussi partie intégrante de l’examen principal?

Les contenus concernant l’examen d’admission font partie intégrante de l’examen principal pour tous les domaines et branches d’examen.


Navigation: